START A PETITION 25,136,189 members: the world's largest community for good
START A PETITION
x
Mar 1, 2013

2012 AFFAIRES afrique agriculture amitié arménie Arts asie austérité banlieues Blog BOUCLIER FISCAL budget censure césar chômage cinéma climat corruption culture danse discrimination DOM-TOM drogue DSK écologie économie édition éducation Egypte élections américaines Elysée Environnement étranger Europe EVA JOLY facebook femmes Film finances FN France-Allemagne France-USA G20 gastronomie gauche gay grippe haïti hollande hopital Humour immigration inde industrie institutions internet islam jeunesse Jeux journalisme justice la robe de mariée moderne Livre lobby logement Loisirs maghreb mondialisation moyen orient Musique NOSTALGIE nucléaire OBAMA obs opéra oscars otages OTAN pauvreté photos Polémique politique presse prisons PS racisme régionales Religion retraites russie SALAIRES santé sarkozy Science sdf secret secret-défense sécurité sénégal sexe Shopping social Sport SYRIE TABAC taxi télévision terrorisme théatre TUNISIE UMP USA-France vacance ennovy sur Le cheval roumain et la malbouffe industralisée sigmund sur DSK : Non, tout n'est pas bon dans le cochon skarlet sur DSK : Non, tout n'est pas bon dans le cochon simone BRUNET sur DSK : Non, tout n'est pas bon dans le cochon Nicolas sur DSK : Non, tout n'est pas bon dans le Robe de mariée longue sur Le nouveau cocktail Ayrault : rigueur et vigueur Nicolas sur Le nouveau cocktail Ayrault : rigueur et vigueur ennovy sur Tunisie : Révolution dans la révolution ennovy sur Tunisie : Révolution dans la révolution Bérard jean sur Le cheval roumain et la malbouffe industralisée Le cheval roumain est désormais presque aussi célèbre que la vache folle anglaise. De manière un peu injuste, car c'est toute l'Europe qui, touchée par l'extension du scandale débuté chez Findus avec ses désormais fameuses lasagnes, devrait être accusée. Tous les pays sont coupables et nous avec, par la même occasion.

Est-ce donc si compliqué de prendre des pâtes, d'ajouter des petits morceaux d'une viande choisie soi-même chez le boucher avec une sauce tomate plus les aromates que l'on aime ? Notre éoque veut du tout-fait, du tout-vite, du tout-surgelé, du tout-micro-onde, et le tout surtout pas cher. D'un bout à l'autre de la chaine on veut économiser. Mais la palme de la cupidité revient à ces industriels qui n'hésitent pas à transformer une viande en « minerai », puisqu'on a appris que c'était le terme consacré ! Les chevaux et les bœufs sont devenus des objets eux-aussi mondialisés qui doivent cracher le plus de profit. Retrouvez cet édito in extenso dans La Réublique des Pyrénées et dans LE PLUS Tout a commencé un jour de 1986, sur la fameuse Piazza di Spagna, à Rome, où l'on annonçait l'ouverture d'un MacDo. Un Fast-Food en plein centre historique ! En réaction Carlo Pétrini, un journaliste piémontais, crée « Slow Food », restauration lente par rapport à restauration rapide, « pour la défense et le droit au plaisir de l'alimentation ». Vingt-six ans après Slow Food est allé vite puisqu'avec ses 100 000 membres dans 130 pays, il va tenir du 25 au 29 Octobre à Turin, le berceau du mouvement, la neuvième édition de son « salon du goût », devenu le grand rendez-vous de ce mouvement d'écologistes gastronomes, qui veut mettre à l'honneur les "aliments qui changent le monde". Car pour Carlo Pétrini, ancien soixante-huitard italien, il faut profiter de la crise actuelle pour transformer nos comportements. Slow Food accueillera cette années 1.000 exposants venus de 100 pays non seulement d'Europe ou d'Amérique du nord mais aussi d'Asie et d'Afrique, ainsi que 350 producteurs d'aliments "sentinelles", des produits typiques protégés par le label Slow Food. Les «aliments qui changent le monde» mis à l'honneur car il faut profiter de la crise actuelle pour transformer nos comportements « Ce sont, explique Carlo Pétrini, des projets de sauvegarde ou de relance de petites productions artisanales.

Cela peut aussi être une zone comme les vergers d'agrumes du Gargano, ou une culture locale, comme la cuisine de deux petites régions toscanes issue du métissage entre cuisine juive et traditions régionales. Nous fournissons aux derniers exploitants des outils de promotion, un stand au Salon du goût de Turin, un appui auprès des médias, du matériel ou des fonds. Nous avons énormément appris de ces projets de microéconomie qui se sont multipliés : il y a deux cent cinquante Sentinelles en Italie, trois cents dans le monde. Cela commence en France avec une dizaine de produits comme le porc noir de Bigorre ou les lentilles blondes de Saint-Flour. » Un réseau organisé sur les cinq continents pour promouvoir la production y compris dans le Tiers monde d'aliments "bons, propres et justes" Et pour la première fois, ce salon du goût qui commence ce mercredi coïncidera avec le rassemblement Terra Madre, un réseau organisé sur les cinq continents autour de "communautés de nourriture" pour promouvoir la production y compris dans le Tiers monde d'aliments "bons, propres (respectueux de l'environnement) et justes" (payés au juste prix).

Au « Salone del Gusto » et Terra Madre, les visiteurs pourront participer à plus de 100 Ateliers du Goût et Rencontres avec le producteur où ils profiteront de dégustations sous la houlette d'experts internationaux. Des chefs renommés comme Magnus Nilsson préareront pour le public leur plat fétiche dans 14 Théâtres du Goût, vous pourrez goûter aussi bien une sélection de sakés japonais que déguster des cuisines méconnues comme la cuisine albanaise, des Rendez-vous gourmands seront organisés avec des chefs réutés du monde entier, comme Massimo Bottura ou avec des spécialistes des sols comme Lydia et Claude Bourguignon et l'espace Œnothèque proposera plus de 1 200 références de vins italiens. Dans ces ateliers vous pourrez également « explorer l'univers Krug », découvrir « les charmes secrets de la biodynamie » ou déguster l'un des plus prestigieux vins italiens, le Barolo et sa robe grenat ! Retrouvez les détails du programme de cette année et achetez même vos billets pour l'événement ici Dans une de ses nombreuses interviews Carlo Pétrini expliquait sa démarche : « Nous ne voulions pas engager un combat frontal et vain avec les multinationales qui passent les saveurs au rouleau compresseur, mais proposer des alternatives. Plutôt que détruire des McDo, sauvegarder les tables et produits menacés, publier des guides des osteria, des bistrots, éduquer au goût. Dans les années 90, Slow Food commence à s'intéresser à la biodiversité.

Cela devenait de plus en plus étrange de parler du plaisir d'un plat alors que l'on assistait à sa disparition. Chaque jour, dix espèces de fruits ou de légumes, dix races animales, sont perdues. Depuis le début du XXe siècle, les impératifs industriels de l'agrobusiness ont abouti à la perte de 75 % de la diversité des produits agricoles. Moins de trente végétaux nourrissent aujourd'hui 95 % de la population mondiale. » Un quart de siècle après avoir lancé ses premières piques contre la grande multinationale de la malbouffe, Slow Food est devenu une « multinationale du goût » ! Je reproduis ci-après pour les lecteurs de ce blog interessés par la gastronomie l'éditorial où je présente la première version du nouvel espace gastronomique du Nouvel Observateur qui va monter en puissance dans les prochaines semaines. Un site où la gastronomie n'est pas forcément un luxe, mais d'abord un plaisir. Même s'il est vrai que l'on peut déenser des fortunes dans des trois étoiles, la haute gastronomie s'apparentant de plus en plus à la haute couture. Est-ce un hasard si la quatrième édition du Paris des chefs du 22 au 24 janvier mettra en scène des duos de chefs et de créateurs pour faire dialoguer cuisine et art en public. ? "Le Paris des chefs, c'est le Paris de la création, de la création artistique et aussi de la création culinaire. C'est justement l'alliance de la cuisine et des arts qui fait de cet événement une oeuvre originale", a souligné le multi étoilé Alain Ducasse, parrain de l'événement. Mais comme il y a la haute couture, il y a le prêt-àorter qui, en matière de gastronomie, ne doit pas être confondu avec le prêt-à-manger. Paradoxalement la crise aide à faire entendre le discours de Carlo Petrini, précurseur et créateur, en Italie, du mouvement slow food qui, depuis 25 ans, préconise une alimentation "bonne, propre et juste". On est « locavore », on privilégie la proximité, on achète plus de produits de saison. C'est cette vision que nous favoriserons tout en défendant une gastronomie créative mais pas nécessairement chère.

C'est pourquoi nous avons demandé à Alain Ducasse d'inaugurer ce site en nous proposant un menu gastronomique pour le réveillon pour quatre personnes avec un budget de 30 ou 40 euros. D'autres chefs, étoilés ou non, se joignent à lui et plusieurs autres viendront, en fonction des saisons, nous proposer leurs recettes, comme vous pourrez proposer les votres et vous découvrir au fil de semaines les meilleures tables, les meilleurs vins, les meilleurs chroniqueurs, les rubriques les plus variées. Bon appétit et bonnes fêtes !

Visibility: Everyone
Posted: Friday March 1, 2013, 10:23 pm
Tags: de robe moderne mariée [add/edit tags]

Group Discussions
Comments
Or, log in with your
Facebook account:

Author

Wenfeng Z.
male, age 26,
Empire State, NY, USA
WENFENG'S SHARES
Mar
28
(0 comments  |  discussions )
l'entreprise qui fabrique certains des produits Apple et Nokia Foxconn, l qui construit en autres les produits Apple, Nokia et Sony va commencer à remplacer ses travailleurs humains par des robots. Les iPhones, iPads et autres seront probablem...
(0 comments  |  discussions )
l'eReader 5 pouces low cost de Txtr La société allemande Txtr vient de lever le voile sur la Beagle. Il devrait s de la liseuse la moins chère du marché. Alors qu a lancé un modèle sophistiqué de liseu...
Mar
13
(0 comments  |  discussions )
Trouver le soutien-gorge pour votre Designer robe de mariée longueLe look magnifique que vous êtes après lorsque vous portez une robe de designer de bal peut être compromise par le port d'un soutien-gorge qui est incorrect po...
Mar
5
(0 comments  |  discussions )
soldes profitez-Combinaison Robe de mariée longue de loyer et acheter Vêtements de cérémonie : louer plutôt qu'acheter Mariage, soirée, cocktail… Plutôt que d'investir dans un costume qu'on ne repo...


SHARES FROM WENFENG'S NETWORK
No shares


MORE MEMBER BLOGS
Mar 31
Blog: How to Extend the Life of your TRIAD Boilers by Kayleigh L.
(0 comments  |  discussions ) — How to Extend the Life of your TRIAD Boilers   Corliss Engine Review Every user desires to prolong the life of a unit. TRIAD assists their clients in achieving this important objective by informing them of ways they can avoid problems and sh... more
Feb 27
Blog: Dr Oz Weight Loss - The 100% Natural And Very Efficient Diet Pill by Debra S.
(0 comments  |  discussions ) — Yes, Dr. Oz called Garcinia Cambogia Extract (HCA) the Holy Grail of Weight Loss. He went on to say, “Anytime I see a scientist get this excited about something like Garcinia Cambogia Extract and when I looked through some of this research and ... more
Blog: My Favorite Websites by krysta I.
(0 comments  |  discussions ) — IFAW: www.ifaw.org OCEANA: www.oceana.org PETA: www.peta.org EARTH 911: www.earth911.org ANIMALs ASIA: www.animalsasia.org more
Feb 21
Blog: testing one two three by Geoff M.
(0 comments  |  discussions ) — hello world more
Blog: Garcinia Cambogia Reviews From Actual People Garcinia Pure Extract Is A Huge Success February 20 by Dany M.
(0 comments  |  0 discussions ) — Garcinia Cambogia Reviews From Actual People Garcinia Pure Extract Is A Huge Success February 20 Garcinia Cambogia System The Dr. Oz Lose Weight Quick Process Without Having Side Effects He went on to say, “At any time I see a researcher get ... more
 
Content and comments expressed here are the opinions of Care2 users and not necessarily that of Care2.com or its affiliates.